Home » Actualités

Category Archives: Actualités

Après son passage au Sénat, nouveau décryptage de la proposition de loi de lutte contre la maltraitance animale

Après son adoption par l’Assemblée nationale le 29 janvier 2021, la proposition de loi est arrivée au Sénat qui l’a discutée le 29 et 30 septembre 2021. Le texte a été adopté après avoir été substantiellement modifié. Pour vous aider à vous y retrouver, la Chaire bien-être animal vous propose un état des lieux des modifications opérées par les sénateurs et sénatrices en partant des mesures initiales votées par les députés en janvier. 

Une poule ne peut pas pondre d’œufs sans un coq, VRAI ou FAUX ?

FAUX : il n’est pas nécessaire d’avoir un coq pour que la poule ponde des œufs.

Voyons ensemble l’explication de Dorothée Ledoux, enseignant-chercheur en zootechnie et médecine des troupeaux à VetAgro Sup et membre de la chaire bien-être animal :

« De nombreux foyers ont adopté une poule ces dernières années et la poule arrive maintenant en 3ème position des animaux domestiques en France après le chien et le chat :

Pour autant, toutes ces familles ont-elles un coq pour faire des œufs ? Et non, il n’est pas nécessaire d’avoir un coq pour que la poule ponde des œufs !

En effet, l’œuf de consommation n’est pas fécondé par un gamète mâle au contraire de l’œuf à couver qui, après incubation et éclosion, fournira le poussin. Le terme « œuf » qui en biologie signifie « embryon composé d’une seule cellule » est donc utilisé à mauvais escient pour l’œuf de consommation. L’œuf de consommation est en fait un ovocyte (le jaune) entouré d’une couche protectrice (le blanc).

Ainsi, la formation de l’œuf fait appel à deux structures anatomiques femelles : l’ovaire pour le jaune et l’oviducte pour le blanc et la coquille. Chez la poule adulte, seuls existent l’ovaire et l’oviducte gauche. Les œufs qu’elle pondra seront issus de cet appareil dit « impair ».

La formation de l’œuf débute par la formation du jaune d’œuf à l’intérieur de l’ovaire où l’ovaire se rempli de gouttelettes lipidiques et protéiques (la vitellogenèse). L’ovocyte est ensuite expulsé de l’ovaire (l’ovulation) et commence à migrer dans un tube appelé oviducte. Puis, à différents niveaux de l’oviducte, la membrane autour du jaune s’épaissit (membrane vitelline), les protéines du blanc sont sécrétées, les membranes coquillères se forment, le blanc est hydraté et la coquille est déposée. Ce n’est que 24 à 26h après ovulation que l’œuf est prêt à être pondu au niveau du cloaque. On parle aussi d’ovoposition. C’est pourquoi la poule pond au maximum un oeuf par jour.

La ponte est donc une activité exclusivement femelle qui ne nécessite pas la présence d’un coq. Cependant, elle est influencée par de nombreux facteurs individuels ou environnementaux susceptibles d’influencer sa fréquence et la couleur des œufs. »

Sommet de l’élevage- Conférences et table ronde autour du bien-être animal

La Chaire bien-être animal participe au Sommet de l’Elevage qui se tiendra du 5 au 8 octobre près de Clermont-Ferrand. Au travers d’une série de conférences, venez découvrir des initiatives illustrant la relation humain-animal et son impact en matière de bien-être animal, mais aussi sur le confort au travail pour l’éleveur. Avec : Xavier Boivin (chargé de recherche à l’INRAE), Pauline Garcia (éleveuse et comportementaliste animalier) et Sophie Brajon (éthologue).

Venez aussi vous informer sur les actualités en matière de bien-être animal : Émilie Jeannin présentera son projet d’abattage mobile. Une table ronde sera également animée sur les différentes formations à destination des éleveurs développées par la SNGTV, le LIT OuesterelDanone/Phylum ou encore la Chaire bien-être animal.